IRAMAT Centre Ernest Babelon - UMR 5060


notre laboratoire

autres sites iramat

Nos tutelles

CNRS

Rechercher




Accueil du site > Thèmes de recherche > Fabrication et diffusion des produits de l’industrie verrière

Recettes de coloration

Les travaux qui s’inscrivent dans ce thème sont à l’interface de ceux des autres thèmes. Ils concernent d’une part l’étude des différents modes de production de verres rouges de la Protohistoire à nos jours : verres rouges au cuivre métallique, verres rouges à la cuprite, verres rouges aux oxydes de fer et verres rouges à l’or. Un type de verre rouge bien particulier, le verre aventurine, a fait l’objet d’une étude spécifique, en collaboration avec C. Moretti et S. Hreglich. On y compare les données issues des analyses à celles fournies par les recueils de recettes de verriers vénitiens écrits entre le XVIIe et le XIXe siècle.

L’origine du cobalt utilisé par les verriers a aussi largement retenu notre attention. Les analyses effectuées mettent en effet en évidence l’utilisation diachronique de différentes sources de cobalt. Pour la période médiévale, on a ainsi mis en évidence d’une part l’utilisation des minerais de cobalt allemand dès la fin du XIIe siècle, et d’autre part un changement de composition du colorant, probablement lié à son mode de production, au début du XVIe siècle.

Pour l’Âge du Fer, l’étude des perles et bracelets en verre bleu révèle, là encore, une évolution de la composition des verres bleus cobalt, liée à la chronologie.

JPEG - 60.8 ko