IRAMAT Centre Ernest Babelon - UMR 5060


notre laboratoire

autres sites iramat

Nos tutelles

CNRS

Rechercher




Accueil du site > Thèmes de recherche > Fabrication et diffusion des produits de l’industrie verrière

Océan Indien

Océan Indien

Les recherches sur la verrerie de l’Asie du Sud et de l’Asie du Sud-Est à l’IRAMAT-CEB ont été initiées à l’occasion de la thèse de Laure Dussubieux (2001). Elles sont menées en collaboration avec des équipes françaises (EFEO, HISOMA-UMR 5189 et AOROC-UMR 8546) mais aussi étrangères (University College de Londres, Field Museum de Chicago) et des chercheurs coréens et cambodgiens. Les résultats obtenus ont fait l’objet de diverses communications dans des revues et des colloques, et amènent à des séjours réguliers de chercheurs de l’UCL ou du Field Museum à l’IRAMAT-CEB pour des campagnes d’analyse de matériel archéologique.

Les résultats obtenus mettent en évidence la succession de différents types de verre et l’existence de courants commerciaux importants entre l’Asie du Sud et l’Asie du Sud-Est. L’objectif principal de ces recherches est d’identifier les principaux centres de production verriers grâce à la composition chimique des verres.

La découverte de lingots de verre dans une épave au sud du Sri Lanka montre qu’une partie de l’industrie verrière de cette partie du monde fonctionnait selon les mêmes modes de production que ceux mis en évidence dans le Bassin Méditerranéen, à savoir la production de verre brut au sein d’ateliers primaires et la mise en forme du verre au sein d’ateliers secondaires. La composition de ces lingots, similaire à celle de nombreux objets retrouvés le long des côtes du sud-est de l’Inde, montre que ceux-ci sont probablement originaires d’une verrerie localisée dans le Tamil Nadu.