IRAMAT Centre Ernest Babelon - UMR 5060


notre laboratoire

autres sites iramat

Nos tutelles

CNRS

Rechercher




Accueil du site > Présentation

L’IRAMAT : une UMR multi-sites

L’IRAMAT (UMR 5060) a été officiellement créée le 18 janvier 2000 à compter du 1er janvier 1999. Elle présente l’originalité d’être le regroupement de trois équipes pluridisciplinaires et parfaitement complémentaires couvrant la thématique des archéomatériaux En termes d’activités de recherche, d’effectifs et de moyens, l’Institut de Recherches sur les Archéomatériaux est ainsi la plus importante unité dédiée majoritairement à l’archéométrie. Elle travaille sur le plan national et international à partir de programmes spécifiques pour l’ensemble de la communauté des archéologues et des historiens.
Depuis sa création l’IRAMAT développe, adapte et met au point des protocoles d’analyse et de datation des matériaux archéologiques en prenant en compte les avancées les plus récentes et les plus performantes de la chimie et de la physique.

Les compétences complémentaires des équipes des trois laboratoires (Belfort, Bordeaux et Orléans) et les équipements en propre ou auxquels les équipes ont accès (les accélérateurs de particules du CEMHTI pour le CEB par exemple) permettent d’aborder différentes thématiques dans les domaines de l’Histoire, l’Histoire de l’Art, l’Histoire des Sciences et des Techniques ou de l’Économie. Ces activités s’organisent autour de quatre grands axes :
1- Chronologie : implantations humaines, cultures, environnement
2- Histoire économique et monétaire
3- De la source à l’objet : ressources, diffusion, technique, altération, conservation
4- Architecture médiévale : histoire, art, matériaux

Ces axes se déclinent au sein de chaque Centre en différents thèmes et sous-thèmes qui couvrent principalement le domaine de l’archéométrie des matériaux inorganiques (métaux, verres, céramiques, matériaux lithiques, pigments...) sur des problématiques d’origine et de circulation et de chaîne opératoire de production.